24 / 07 / 2018
Périmètre du PAPI d’Intention du Drac (Source : Sepia Conseils)

 

Différentes études récentes ont montré la nécessité de la mise en place d’un projet global et structurant de prévention et de protection contre les inondations sur la partie aval du Drac : études de dangers des digues du Drac, cartographie des aléas inondation par le Drac élaborée dans le cadre de la définition du Territoire à Risque Important d’Inondation Grenoble – Voiron, étude pour la qualification des aléas d’inondation par le Drac entre le pont de la Rivoire à Vif et la confluence avec l’Isère, visant à la définition du Plan de Prévention des Risques d’Inondation (PPRI) du Drac.

Des discussions ont donc été menées en 2017 sur cette question entre les différents acteurs concernés (Etat, SYMBHI, collectivités, …), en déclinaison de la Stratégie Locale de Gestion du Risque d’Inondation (SLGRI) Drac–Romanche, approuvée par le Préfet le 22 février 2018. Ces réflexions ont abouti à la nécessité de mettre urgemment en place un Programme d'Action et de Prévention des Inondations (PAPI) sur le Drac ce qui correspond à une action prioritaire de la SLGRI Drac – Romanche.

 

En tant que titulaire de la compétence GEMAPI sur la partie aval du Drac, après transfert de la compétence par Grenoble Alpes Métropole au 1er janvier 2018, le Symbhi s’est naturellement porté candidat pour porter la démarche de mise en œuvre d’un PAPI sur le Drac. Après avoir initié les réflexions en septembre 2017, dans une démarche itérative et concertée, le Symbhi a déposé le dossier de PAPI d’intention du Drac auprès des services de l’Etat début juin 2018 (première étape de la démarche PAPI). La labellisation est attendue pour le mois d’octobre 2018.

 

Le périmètre du PAPI d’intention du Drac concerne 17 communes, et s’étend entre l’aval du barrage de Notre Dame de Commiers et la confluence avec l’Isère.

Il comprend 53 actions, réparties au sein des 7 axes de la gestion du risque PAPI, pour un montant estimatif de l’ordre de 2,75 millions d’euros. La mise en œuvre de ces actions est répartie entre 8 maîtres d’ouvrages différents, avec un délai de réalisation compris entre fin 2018 et mi 2021. Le Symbhi est en charge à lui seul de 18 actions.