(ou champ d'inondation contrôlée). Zone de stockage, agricole ou naturelle, des inondations de la rivière, dans le but de réduire le débit en aval et d'éviter les débordements dans les zones habitées. En Isère, les CIC sont mobilisés en moyenne une fois tous les 30 ans

Zone où l'eau douce, salée ou saumâtre, est le principal facteur qui contrôle le milieu naturel et la vie animale et végétale qui y est associée