Quantité d'eau que la rivière peut faire transiter entre ses berges ou ses digues sans débordement

La GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) est une compétence créée en 2014, attribuée aux communes et à leurs groupements

Ensemble de techniques alliant les principes de l'écologie et du génie pour concevoir et mettre en oeuvre des ouvrages qui utilisent des végétaux comme matériel de base et qui visent, entre autres, la stabilisation de talus, de berges et de rives et le contrôle de l'érosion.

Produit textile, souvent non tissé, utilisé dans le génie civil pour y assurer les rôles d'anticontaminant, de drain, de filtre ou d'armatures

Gestion qui implique à l'échelle d'une unité hydrographique cohérente, d'une part une concertation et une organisation de l'ensemble des acteurs ainsi qu'une coordination des actes d'aménagement et de gestion (politiques sectorielles, programmation,...), d'autre part de favoriser une synergie entre le bon fonctionnement des écosystèmes aquatiques et la satisfaction des usages. La gestion intégrée vise à optimiser les actions pour atteindre une gestion équilibrée.

Mesure des dimensions des grains d'un mélange

Plan d'eau d'origine artificielle créé par extraction de granulats et alimenté essentiellement par la nappe phréatique