Actualités et travaux en cours

Le SYMBHI mène actuellement différents chantiers dans le cadre des programmes en cours (contrat de rivières Sud Grésivaudan et Plan de Gestion de la Ressource en Eau) et de la mise en place de la compétence GEMAPI.

En juillet, démarrage des travaux de restauration du Merdarei à Saint-Romans

Le SYMBHI vient d’engager des travaux de restauration du Merdarei sur la commune de Saint-Romans, avec une première tranche jusqu’en octobre 2020 et une seconde à partir du printemps 2021 pour 6 mois.

Ces travaux ont pour objectif de réhabiliter le lit du Merdarei sur un linéaire d’environ 1,5km dans la traversée du village en conciliant protection des biens et des personnes et restauration des milieux aquatiques.

Il est ainsi prévu un élargissement du cours d’eau et une restauration d’une continuité sédimentaire permettant de résorber le phénomène d’incision du lit qui a tendance à déstabiliser les berges. Cette restauration s’accompagne d’une amélioration des conditions d’habitats aquatiques en recréant un lit mineur et en replantant les berges du cours d’eau avec des espèces adaptées. Le projet intègre également la stabilisation de berges dans la traversée du village et la création d’un piège à embâcle en amont du pont de Gaillardonnière afin de prévenir l’apparition de désordres en cas de crue.

Le coût du chantier est de 833 000 € HT, financé par Saint-Marcellin Vercors Isère communauté et la commune de Saint-Romans, avec le concours financier du Département de l’Isère (60%), la Région Auvergne Rhône Alpes (20%).

Les travaux sont réalisés par les entreprises Toutenvert et Mandier TP. SAGE Environnement en assure la maîtrise d’oeuvre et l’entreprise Achard la coordination Santé Prévention Sécurité.

Cette action programmée au contrat de rivières Sud Grésivaudan a été engagée par Saint-Marcellin Vercors Isère communauté en 2017 avant d’être poursuivie par le SYMBHI après transfert de la compétence GEMAPI. Elle fait suite à un constat de dégradation importante du ruisseau du Merdarei avec une forte érosion du lit et des berges dans un contexte urbain générant un risque pour les biens et les personnes dans la traversée du village. Le bassin versant du Merdarei est intégralement situé sur la commune de Saint-Romans. Il prend naissance sur les contreforts du Vercors et a son exutoire dans l’Isère. L’opération globale conciliant ainsi la restauration d’un habitat aquatique au regard des enjeux urbains, permettra une réintégration de la rivière dans la traversée du village.

Le chantier en images :

Des ateliers pour « jardiner autrement »

Pour la deuxième année consécutive, des ateliers sont organisés dans le cadre du contrat de rivières Sud Grésivaudan pour découvrir des pratiques de jardinage respectueuses de l’environnement qui contribuent notamment à la préservation des ressources en eau. Meilleur pour la santé et l’environnement, jardiner avec la nature comme alliée est possible facilement, et à un moindre coût.

Saint-Marcellin Vercors Isère Communauté ayant confié la compétence rivières au Syndicat Mixte des Bassins Hydrauliques de l’Isère (SYMBHI) au 1er janvier 2020, ce dernier poursuit l’opération « jardiner autrement » avec le concours financier de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.

Ces animations sont gratuites et tout public, mais sur inscription car le nombre de participants est limité par la superficie des lieux d’accueil et pour respecter les mesures sanitaires liées au Covid. Informations et inscriptions auprès du SYMBHI au 04 56 33 30 23 ou par courriel : violaine.pascal@symbhi.fr en précisant vos nom, prénom, un numéro de téléphone, ainsi que le nombre de participants souhaités.

Cinq sessions sont prévues entre août et novembre :

Vendredi 28 août de 17h à 19h, animé par l’association Espace Nature Isère

Lieu : Saint-Bonnet de Chavagne – ferme des Brosses

Elise et Vincent vous accueillent dans leur ferme paysanne et maraichère visant l’autonomie à petite échelle.

Au programme :

  • visite du jardin et présentation de pratiques de préservation des ressources en eau
  • découverte des plantes compagnes sauvages et comestibles
  • dégustation des plantes comestibles ramassées sur place

Autres sessions à venir (lieux à définir) :

  • 19 septembre (matin) et 25 novembre (matin) animées par Espace Nature Isère
  • Deux sessions le 14 octobre animées par Terre Vivante

Cette opération s’inscrit dans la continuité d’une démarche engagée par Saint-Marcellin Vercors Isère communauté en 2017-2018 en partenariat avec l’association Naturama afin de sensibiliser des jardiniers amateurs sur les pratiques de jardinage. En effet, les pratiques peuvent avoir un impact sur l’eau : l’utilisation de produits (pesticides, engrais) qui se retrouvent dans le milieu (cours d’eau ou nappe) et la consommation d’eau participe à la diminution des quantités d’eau disponible dans le milieu naturel.

L’action s’est déroulée en 4 étapes :

  • Campagne d’enquête de pratique de jardinage auprès de 108 jardiniers amateurs du territoire (été 2017) afin de dresser un état des lieux des pratiques de jardinage et de mettre en avant des « recettes » et astuces
  • Création et diffusion d’un Guide pratique jardiner autrement (2017-2018)
  • Organisation de trois soirées/débats (mars 2018) : restitution des conclusions des enquêtes et échanges sur les solutions de jardinage écologique (intervention de Naturama et Terre Vivante)
  • Organisation d’ateliers de jardinage : 6 ateliers en 2019 et 5 en 2020

Entretien des boisements de berges et luttes contre les espèces végétales invasives

Le SYMBHI réalise des travaux de restauration de la végétation afin d’améliorer la fonctionnalité des ripisylves en bordure de cours d’eau.

Les travaux permettent notamment :

  • de maintenir une ripisylve adaptée et fonctionnelle pour favoriser une diversité des habitats et ainsi préserver la biodiversité piscicole et végétale
  • de garantir une meilleure tenue de berges en favorisant les espèces autochtones
  • de limiter l’encombrement des cours d’eau par les embâcles dans les secteurs à enjeux et donc de limiter les risques d’inondation (protection des biens et des personnes)

Les travaux se traduisent par de l’enlèvement de déchets et de bois mort, de la coupe sélective d’arbres ainsi que de l’arrachage de plantes invasives.

Entretien de végétation avant / après _ crédit photo SMVIC

Entretien de végétation avant / après _ crédit photo SMVIC

Des chantiers à l’étude

Dans un objectif de gestion des milieux aquatique et de protection contre les inondations, des opérations en cours d’eau sont à l’étude. Ces opérations nécessitent un travail de diagnostic précis et de définition de projets, une animation foncière, ainsi que des démarches réglementaires d’autorisation. Plusieurs années sont ainsi nécessaires avant le démarrage effectif des chantiers.

Le Merdarei dans la traversée de Saint-Romans – crédit photo SMVIC

Le Merdarei dans la traversée de Saint-Romans – crédit photo SMVIC

 

Animations et sensibilisation

Chaque année des actions de communication ponctuelles sur une ou plusieurs thématiques en lien avec les milieux aquatiques sont menées afin de sensibiliser différents publics :

Animations scolaires

Public cible : enfants

L’objectif de cette opération est de sensibiliser les enfants à la préservation de la ressource en eau et des milieux aquatiques. Les animations scolaires proposent une démarche autour de projets pédagogiques. Depuis l’engagement du contrat de rivières ce sont 77 classes de primaire qui ont participé au dispositif.

Formations thématiques

Public cible : grand public

En 2019, des demi-journées de formation sur la gestion des plantes invasives ont été proposées aux agents communaux. 19 agents de 15 communes ont participé.

En 2020, le SYMBHI axera la formation des agents communaux sur les alternatives à l’utilisation de produits phytosanitaires dans les communes.

Observatoire des milieux et amélioration des connaissances

Observatoire des débits

Un observatoire des débits en étiage, c’est-à-dire en période de basses-eaux, a été mis en place depuis 2015 sur les cours d’eau du Sud Grésivaudan. En plus de l’amélioration de la connaissance des débits, ce suivi, réalisé en interne selon un protocole de jaugeage, a pour objectif à terme de mieux comprendre le fonctionnement des cours d’eau.

    Matériel de jaugeage en rivière – crédit photo SMVIC

    Matériel de jaugeage en rivière – crédit photo SMVIC

    Observatoire qualité

    Dans le cadre du bilan intermédiaire du contrat, une étude de la qualité de l’eau est en cours. Elle a consisté en 2019 à la réalisation des prélèvements et d’analyses dans les cours d’eau ainsi que la récupération de différentes données de qualité concernant les nappes souterraines. Une compilation des données est en cours afin de mettre en avant l’évolution de la qualité de l’eau sur le territoire.

    Etude de relation nappe-rivières sur le Furand Merdaret

    Face à un constat de problématiques de qualité de l’eau et de ressource en eau sur le Furand et le Merdaret, le SYMBHI mène actuellement une étude visant à mieux comprendre les relations entre les nappes souterraines et les rivières sur ce secteur. Celle-ci doit notamment permettre à terme de mieux comprendre les origines de pollutions de l’eau afin de mieux y remédier.

     

    Gestion des ouvrages de protection

    Dans le cadre de la mise en place de la compétence GEMAPI, le SYMBHI devient gestionnaire d’ouvrages de protection des personnes et des biens face au risque d’inondation. Le Sud Grésivaudan compte ainsi 12 plages de dépôts ainsi que des digues qui nécessitent une surveillance et un entretien. Le SYMBHI travaille actuellement au recensement de ces ouvrages et à l’organisation pour leur gestion.

      Digue du Fourneau sur le Merdaret – crédit photo commune de Chatte

        Digue du Fourneau sur le Merdaret – crédit photo commune de Chatte

Contrat de rivières Sud Grésivaudan

Plan de gestion de la ressource en eau

Actualités et travaux en cours

Documents utiles