Actualités et travaux en cours

RESTAURATION DE LA CONFLUENCE BOURNE – DOULOUCHE

Dans le cadre du contrat de rivière Vercors Eau Pure 2, la Saint Marcellin Vercors Isère Communauté (SMVIC) s’est engagée à restaurer la continuité écologique entre la Bourne et la Doulouche. Les travaux débutés en 2019 ont permis de rendre la confluence fonctionnelle. L’opération sera finalisée au premier semestre 2020.

La rivière Bourne constitue le drain principal du massif karstique du Vercors. Dans sa partie moyenne, cette rivière entaille les formations calcaires pour former des gorges aux falaises abruptes. Dans ce contexte, les affluents sont rares, et les lieux de refuge pour les population piscicoles en cas de pollution de la Bourne le sont tout autant. La Doulouche constitue l’affluent principal de la Bourne, situé en rive droite de cette dernière, au niveau de la Balme-de-Rencurel.

Cette opération, d’un montant global de 205 k€ HT, est financée dans le cadre du contrat de rivière Vercors Eau Pure par St Marcellin Vercors Isère Communauté avec le concours financier de l’Agence de l’Eau et du Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes (subvention totale de 77% de l’opération).

La maîtrise d’œuvre de l’opération est assurée par le bureau d’études Centre d’Ingénierie Aquatique et Ecologique (CIAE). Les travaux ont été confiés à l’entreprise BLANC SAS.

 

travaux à la confluence de la bourne et la doulouche

 

RESTAURATION DU TARZE

La Saint Marcellin Vercors Isère Communauté (SMVIC) s’est engagée, dans le cadre du contrat de rivière Vercors Eau  Pure 2, à mener un projet de restauration du cours d’eau du Tarze sur la zone sa plus impactée. Ce projet vise à restaurer la fonctionnalité morpho-écologique : continuité écologique, reméandrage, ripisylve …

Le Tarze est un affluent de rive droite de la Bourne dans laquelle il se jette à Auberives-en-Royans, après avoir parcouru environ 9 km depuis sa source située sur les contreforts occidentaux du Vercors.

 Ce cours d’eau est attaché à la masse d’eau « Bourne aval », identifiée par le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux comme subissant des pressions importantes concernant la morphologie et la continuité écologique. Ces pressions s’appliquent largement sur le Tarze.

Les études préalables étant terminées, l’année 2020 sera consacrée à l’établissement des dossiers réglementaires, relatifs à la loi sur l’eau, et au démarrage du chantier.

Cette opération, d’un montant global estimé à 190 k€ HT, est financée dans le cadre du contrat de rivière Vercors Eau Pure par St Marcellin Vercors Isère Communauté et la commune de St André-en-Royans avec le concours financier de l’Agence de l’Eau et du Conseil Départemental de l’Isère (subvention de 80% des travaux).

 La maîtrise d’œuvre de l’opération est assurée par le bureau d’études Eau & Territoires. Le marché de travaux n’a pas encore été attribué.

secteur du tarze àn restaurer

 

Schéma du projet de travaux du Tarze

 

RESTAURATION DE LA LYONNE

 La Lyonne est le plus important affluent de la Bourne, qui rejoint cette dernière en rive gauche, sur la commune de St Laurent-en-Royans.

 La Lyonne est le principal cours d’eau du Royans Drômois, lequel bénéficie d’une importante quantité d’eau issue du complexe karstique du massif du Vercors. C’est pourquoi il a été fait historiquement un usage importante de cette ressource (force hydro-motrice & hydroélectricité).

 En conséquence la Lyonne est une rivière fortement compartimenté par de nombreux seuils et prises d’eau artificielles, impactant la continuité écologique et sédimentaire. Ceci se traduit par une dégradation en cours de la fonctionnalité de la rivière, actée par le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) qui a déclassé la qualité écologique de la Lyonne (passage de qualité bonne à moyenne) entre les SDAGE 2010-2015 et 2016-2021.

Devant ce constat, et dans le cadre du contrat de rivière, la fédération de pêche de la Drôme, associée à l’AAPPMA locale, ont piloté une étude de restauration de la Lyonne. Ce travail comprend deux axes :

  • diversification écologique
  • amélioration de la continuité

 Un diagnostic complet ainsi qu’une définition de scénarios d’intervention ont été réalisés sur la période 2018-2019. L’année 2020 sera consacré à préciser les scénarios d’intervention retenus, à prioriser les opérations, et à engager les missions de maîtrise d’œuvre pour les premiers travaux.

Continuité de la Lyonne à restaurer (seuil et prise d’eau)

 

ÉTAT DES COURS D’EAU du vercors SELON LE SDAGE

Le bilan du contrat de rivière Vercors Eau Pure 2 a été l’occasion de dresser un bilan de l’évaluation de l’état des rivières réalisé par les politiques publiques dans le cadre du Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE). Il ressort de ces évaluations 3 points principaux :

  • le passage entre les SDAGE 2010-2015 et 2016-2021 a acté la fin du bon état général des rivières des bassins versants de la Bourne et du Furon ;
  • des pressions importantes affectent les cours d’eau et sont à l’origine d’une dynamique de dégradation lente mais bien réelle du fonctionnement général de ces milieux naturels ;
  • les problèmes que connaissent les cours d’eau seront potentiellement renforcées par les effets du changement climatique.

 

Contrat de rivières vercors eau Pure

Actualités et travaux en cours

Documents utiles