Actualités et travaux en cours

Aout 2021 – Une lave torrentielle bloque la route de la Bérarde et obstrue le Vénéon

Dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 août 2021, suite à un violent orage sur la commune de Saint-Christophe-en-Oisans, une coulée de boue d’environ 3 000 m3 provenant de la combe de Pierre Noire est venue obstruer le lit du Vénéon et bloquer la Route Départementale 530 entre les hameaux des Étages et de la Bérarde. Dans le cadre sa mission de « gestion de crise », les équipes du SYMBHI sont intervenues en urgence.

Les matériaux de la lave torrentielle, après avoir totalement enseveli la route départementale, sont venus partiellement boucher le lit du torrent. Le rétrécissement de la largeur du Vénéon a alors entrainé la création d’une « retenue d’eau » problématique à l’amont. En effet, en cas de crue importante, la retenue d’eau en grossissant aurait pu se rompre brutalement et entrainer un afflux important de matériaux et d’eau en direction du hameau des Etages, ce qui constituait un grave danger pour les habitations.

A l’aval direct du barrage, les écoulements ont été déviés en rive gauche par la lave de matériaux et fragilisaient dangereusement le pied de berge de la Combe Blanche.

Commune, Département, SYMBHI, RTM, Préfecture… l’événement a mobilisé de nombreux acteurs. Toute la journée du vendredi, le Département a travaillé à l’ouverture d’un passage sur la route à travers les matériaux afin de pouvoir évacuer les personnes bloquées à la Bérarde.

L’intervention du SYMBHI a été programmée le lendemain.

Samedi 14 août, des travaux d’urgence ont donc été engagés dans le lit du torrent. L’entreprise CARRON a œuvré toute la journée dans le but de :

  • Protéger le pied de berge de la Combe Blanche et ainsi éviter que d’autres matériaux ne tombent dans le lit ;
  • Abaisser le niveau du barrage ;
  • Baisser le niveau du plan d’eau pour retrouver des vitesses d’écoulement proche de la normale.

Aujourd’hui les travaux de déblaiement de la route sont achevés mais il reste une quantité importante de matériaux au droit du site et dans le torrent. Le SYMBHI réfléchit désormais à la mise en œuvre d’un projet global de remise en état du torrent et d’évacuation des matériaux.

Travaux d'urgence en rivière

Lave torrentielle de Combe Noire – Les acteurs se concertent sur la gestion de la crise

 

Retrouvez plus d’images de l’événement

Travaux d'urgence en rivière

Lave torrentielle de Combe Noire- Vue aérienne du site avant les travaux du SYMBHI

Le SYMBHI élargit son périmètre de compétence en Oisans!

Après de nombreux échanges et discussions en 2019 et 2020, la Communauté de Communes de l’Oisans (CCO) a décidé de transférer l’intégralité de la compétence GEMAPI et le portage du contrat de rivière Romanche au SYMBHI, au 01/01/2021. Auparavant, le SYMBHI exerçait la compétence GEMAPI uniquement sur la Romanche et sur la partie aval de ses affluents principaux (Vénéon, Lignarre, Eau d’Olle, Sarenne), la CCO ayant conservé la compétence sur les autres cours d’eau de l’Oisans.

Ce transfert de compétence s’accompagne d’un transfert de personnel : 2 agents (une technicienne de rivière et une chargée de mission pour la moitié de son temps) rejoignent ainsi l’équipe de l’unité territoriale Romanche du SYMBHI. Ces agents continueront d’assurer une présence sur le terrain, en étant localisés au moins 3 jours par semaine dans les locaux de la CCO à Bourg d’Oisans.

Le SYMBHI se félicite de cette évolution qui va lui permettre d’avoir une action globale à l’échelle de du bassin versant de la Romanche, et souhaite la bienvenue aux nouveaux agents de l’UT Romanche !

rivière et montagne en arrière plan

Le Vénéon à Plan du Lac, un nouveau secteur dans le périmètre de compétence GEMAPI du SYMBHI

 

Que faisiez-vous il y a 5 ans ? Sur la Romanche, c’était la fin du projet Romanche Séchilienne…

Romanche Séchilienne est le nom donné à l’opération d’aménagement de la rivière Romanche portée par le SYMBHI, dont les travaux se sont déroulés entre 2013 et 2016 dans la plaine de Vizille. Elle a permis d’assurer une réponse conjuguée au risque de crue centennale de la Romanche, et au risque d’effondrement des Ruines de Séchilienne (sous l’aspect de ses conséquences hydrauliques). Le tout suivant une démarche intégrée, c’est-à-dire avec la prise en compte de l’ensemble des intérêts gravitant autour de la rivière, au-delà des seuls enjeux de prévention des inondations : valorisation environnementale des milieux aquatiques, développement des loisirs…

Pour se remémorer ces travaux d’envergure, voici une vidéo qui montre des paysages de la Romanche avant/après travaux.

Papi Romanche

Romanche Séchilienne : des travaux dans la plaine de Vizille

Romanche Oisans

Actualités et travaux en cours

Documents utiles